MAISON SCHEER : DEUX SIÈCLES D’ARTISANAT VIENNOIS POUR LE CHAUSSEUR IMPÉRIAL

Par Marie-Eudes Lauriot Prévost

 Surmontée du blason  des Habsbourg et de la  mention «cordonnier de la  Cour», la vitrine de la boutique  Rudolf Scheer s’installe dès  1866 dans le centre historique.  Markus Scheer et ses vingt  artisans travaillent aujourd’hui  à la réputation de la griffe.

Rudolf Scheer. Markus Scheer, Vienne le 16 mars 2023. © Julio Piatti

Surmontée du blason des Habsbourg et de la mention «cordonnier de la Cour», la vitrine de la boutique Rudolf Scheer s’installe dès 1866 dans le centre historique. Markus Scheer et ses vingt artisans travaillent aujourd’hui à la réputation de la griffe. © Julio Piatti

Au 4 de la rue des Tanneurs, dans le centre historique de la capitale autrichienne, Markus Scheer représente la septième génération de cette institution qui fut le fournisseur de tout l’Empire austro-hongrois. Ici, on ne fabrique pas des souliers sur mesure mais des soutiens de pieds, dans une tradition artisanale inchangée depuis plus de deux cents ans.

Mes amis me disent que je suis fou de conserver ici l’ensemble de notre production. Je leur réponds que c’est important d’avoir tout rassemblé à portée de main, pour les employés comme pour les clients», confie Markus Scheer, dont le physique évoque davantage un chanteur de rock qu’un cordonnier pointilleux. C’est pourtant dans ce rôle qu’il excelle, reconnu dans l’univers feutré des esthètes du monde entier comme l’un des maîtres du soulier sur mesure.

 «Parlons plutôt d’objets hautement fonctionnels, dont seul compte l’intérieur», insiste celui qui incarne la septième génération de la famille Scheer à diriger cette institution viennoise fondée en 1816. Au 4 de la Bräunerstrasse, la rue des Tanneurs, la vitrine semble surgie du temps jadis avec ses boiseries et ses lettres dorées sur fond noir. Qu’on ne s’y trompe pas, passé la partie magasin, elle cache tout un monde.

https://www.pointdevue.fr/culture/patrimoine/maison-scheer-deux-siecles-dartisanat-viennois-pour-le-chausseur-imperial?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=20240119

Síguenos:

Publicaciones Similares

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *