MORT DE ROBERT BADINTER, UN HOMME DE COMBATS

 Robert Badinter est mort, dans la nuit du 8 au 9 février, à l’âge de 95 ans. S’il y a un combat que l’on retiendra de lui c’est celui-là : l’abolition de la peine de mort. En faisant sien l’engagement pris par François Mitterrand, Robert Badinter était devenu le garde des sceaux le plus détesté de l’histoire.

Mais il ne s’est pas arrêté là. Au cours de sa carrière politique, Robert Badinter a également pris fait et cause contre la discrimination des homosexuels. En 1982, il annule un alinéa, hérité du régime de Vichy, qui distinguait la majorité sexuelle des hétérosexuels, 15 ans et celle des homosexuels, 18 ans.

Enfin, il passera des années à tenter d’améliorer les conditions de vie en prison. Certainement son combat le plus difficile. Devant toute forme d’injustice, Robert Badinter n’aura eu de cesse de se battre, quitte à ne pas plaire à tout le monde.

PROGRAMA DE ALICIA PERRIS PARA EL MICROFONO A CONTINUACION:

http://www.radiosefarad.com/robert-badinter-y-su-obra-idiss-recien-publicada-en-francia/

Síguenos:

Publicaciones Similares

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *